L’Apennine

Dans l’Apennine de Bologne on y va pour retrouver soi-même et son équilibre. C’est un lieu plein de merveilles : du chemin Via degli Dei (le Chemin des Dieux) aux anciens villages étrusques, du sommet du Corno alle Scale aux mystères entourant la Rocchetta Mattei et les paysages du peintre Giorgio Morandi, jusqu’aux Thermes à Porretta.  

LISEZ-EN PLUS

De nombreux chemins et sentiers traversent cette zone, utilisés dans les siècles passés pour le transport de biens et personnes. D’abord, la Via degli Dei reliant Bologne à Florence et la Via della Lana e della Seta (Chemin de la Laine et de la Soie) reliant Bologne à Prato.

Ici les stigmates de la Seconde Guerre Mondiale se perçoivent comme une cicatrice indélébile, laissée sur le territoire par la Ligne Gothique et les innombrables lieux de la mémoire, d’abord le Parc historique de Monte Sole et le mémorial du massacre de Marzabotto. 

Depuis 1988 Porretta Terme s’anime grâce au Poretta Soul Festival, Tribute to Otis Redding, qui est devenu l’évènement le plus important au niveau européen dédié à la musique soul et R&B, en particulaire au « Memphis Sound », l’école favorite par l’artiste donnant son nom au festival. 

Dans le secteur de l’œnologie et de la gastronomie on doit bien souligner l’importance de la Truffe Blanche des Collines Bolognaises, l’histoire de la filière du traitement du gibier sauvage et des marrons, aussi bien que les recettes typiques comme les petits biscuits friables nommés zuccherini montanari.


Bulletin d'informations

abonnez-vous à notre bulletin d'informations pour rester à jour avec tous nos évènements et nos offres 

abonnez-vous